mer.

16

janv.

2013

Fruits et légumes locaux et de saison, pourquoi 5 avantages de plus ?

Partager

Consommer des fruits et légumes locaux de saison permet de concilier le respect de sa santé, de l'environnement et des conditions sociales liées à la production.

Consommer des fruits et légumes locaux de saison permet de concilier le respect de sa santé, de l'environnement et des conditions sociales liées à la production. En deux générations, la consommation de fruits et légumes frais a été diminuée par quatre alors qu'il faudrait la multiplier par dix pour atteindre les apports journalier recommandés par l'OMS. Présenté comme un impératif de santé public, la consommation de fruits et légumes frais nécessite de faire un peu de ménage dans son assiette et de se poser des questions sur l'origine et les modes de production.


La consommation de fruits et légumes locaux de saison permet les avantages suivants :

 

Plus de saveur

Pour plus de saveurs les fruits et légumes doivent être cueillis à maturité et consommés rapidement.

 

Consommer des fruits et légumes de saison et locaux, c'est donc d'abord retrouver le plaisir de consommer les fruits et légumes au moment où ils sont les meilleurs. Et plus les fruits et légumes auront du goût, plus on aura envie d'en consommer!

 

Plus d'éléments nutritifs

Des études ont démontré que les fruits et légumes cultivés sous serres et hors sol sont moins riches en éléments nutritifs que ceux cultivés de manière traditionnelle. (ou tout simplement comme ils étaient cultivés il y a 50 ans, ce que l'on appel aujourd'hui le bio ou aliments biologique)

Cueillis avant maturité, ils n'auront en plus pas le temps de développer pleinement leurs saveurs et leurs nutriments. Durant le transport, ils perdent encore une bonne partie de leurs bienfaits, surtout des vitamines, très sensibles à l’air, à la chaleur et surtout au temps qui passe. Leur dégradation commence au moment où ils sont cueillis… Il est donc important de déguster les végétaux quand ils sont encore tout frais. C'est-à-dire pas après un voyage en bateau ou en avion, qui aura pu durer des semaines !

Dans la grande majorité des cas il est possible, si vous choisissez des fruits et légumes de saison et de votre région, de les consommer dans les deux ou trois jours suivant la cueillette. Le résultat en termes de santé est incomparable !

 

Moins de pollution

Les fruits et légumes de saison permettent d'acheter local et donc de soutenir un développement économique durable

Hors saison, les fruits et légumes sont soit importés de l'étranger, soit cultivés sous serre et souvent les deux à la fois... Dans un cas comme dans l'autre leur production aura généré différents types de pollution.

Les légumes importés ont généré des pollutions liées au transport. Leur prix tiendra donc compte de l'énergie nécessaire pour les transporter, mais aussi pour les conserver le temps du voyage… Et le coût environnemental est lui aussi élevé.

Avant d'être mangé, un kilo d'ananas du Ghana aura engendré près de 5 kg de CO2…

Les serres quant à elles sont coûteuses en énergie pour les chauffer. 1kg de tomates produites sous serre chauffée consomment 6 fois plus d’énergie qu’un kg de tomates produites sous serre non chauffée.

La consommation de produits locaux de saison limite également l'utilisation de pesticides utilisés par les grandes monocultures industrielles.

Vous pouvez par exemple vous fournir aupres d'AMAP de votre région.

 

Plus d'équité

En consommant de saisons on mange ce qui pousse naturellement dans sa région et l'on découvre ainsi des variétés oubliées.

Les fruits et légumes de saison permettent d'acheter local et donc de soutenir un développement économique durable.

Par ailleurs la culture intensive de certains produits tels que les fraises ou tomates sont souvent produits dans des conditions humaines déplorables.

 

 

 

 

 

Plus de diversité

La variété offerte par les étals de fruits et légumes n'est qu'apparente. En effet, en perdant le sens des saisons, l'offre standardisée propose au cours de l'année une diversité très réduite.

Des milliers de variétés de plantes sont près de disparaître parce qu’on ne les cultive pas. Il existerait ainsi plus de 12 000 variétés de tomates. Alors que seules quelques unes sont commercialisées.

En consommant de saisons on mange ce qui pousse naturellement dans sa région et l'on découvre ainsi des variétés oubliées.

 

On vivrait plus longtemps en mangeant des légumes crus

Une vaste étude européenne confirme que la consommation de fruits et légumes est associée à une réduction de la mortalité, surtout cardiovasculaire. Manger des fruits et légumes diminue le risque de décès, notamment par maladie cardio-vasculaire.

 

Le projet EPIC (European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition) le confirme dans un article paru de l’American Journal of Epidemiology. EPIC est une vaste étude européenne menée dans 10 pays : France, Espagne, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Pays-Bas, Danemark, Grèce, Norvège et Suède. Elle a déjà fourni des résultats significatifs sur la relation entre santé et nutrition. Par exemple, l’étude a montré que la consommation de sodas est associée au risque de diabète.

 

Ici, les chercheurs ont voulu étudier la relation entre la consommation de fruits et légumes et le risque de mortalité. L’effet bénéfique des fruits et légumes était déjà connu, mais ce large échantillon de population permettait des résultats significatifs du point de vue épidémiologique. Parmi 451 151 participants étudiés pendant 13 années, il y a eu 25 682 décès dont 10 438 dus à un cancer et 5 125 dus à une maladie cardiovasculaire.

 

Résultats : manger plus de 569 g de fruits et légumes par jour est associé à un risque de mortalité réduit de 10 % ce qui correspond à un risque de décès reculé de 1,12 année, par rapport à moins de 249 g de fruits et légumes par jour. En augmentant sa consommation de 200 g de fruits et légumes par jour, le risque de décès diminue de 6 %. Les résultats étaient plus significatifs dans le cas des maladies cardiovasculaires où un régime riche en fruits et légumes réduisait le risque de décès de 15 %. La consommation de fruits étudiée séparément ne donnait pas de réduction significative du risque. En revanche, la consommation de légumes seuls était associée à un risque réduit de mortalité, encore plus significatif avec des légumes crus : une forte consommation réduit le risque de mortalité de 16 %.

 

Les régimes riches en fruits et légumes sont conseillés pour prévenir les maladies cardiovasculaires. C’est le cas du régime méditerranéen, riche en fruits, légumes, poissons, huile d’olive, qui réduit le risque cardiovasculaire de 30 %.

 

 

 

Et si vous n'avez pas l'envie ou le temps de manger des fruits frais prenez des compléments alimentaires naturels comme l'aloe vera ou VitaAktiv !

Alors pour votre Shake FiguActiv du petit déjeuné préférez des fruits de saisons !

 

Pour aller plus loin sur les fruits et légumes allez voir l'article : Pourquoi manger cinq fruits et légumes par jour n’est plus suffisant ?

 

 

Vous avez aimé cet article d'aloe vera santé ?

Merci de partager cet article sur les réseaux sociaux grâce aux petits icones en haut de page, et réagissez en me laissant un commentaire ci-dessous.

 

D'autres articles peuvent également vous intéresser dans le blog :

 Que faire contre les vergetures? et des conseils pour raffermir l'intérieur des cuisses !
La fin des allergies sans effet secondaire avec l'aloe vera
Passez l'été sans stress et en pleine forme avec Mind Master! Une solution naturelle.
L'Asthme et la bronchite vaincu naturellement avec l'aloe vera

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Jeanne (mardi, 22 janvier 2013 08:46)

    Les AMAP c'est génial pour avoir des fruits et légumes de saison frais, d'origine vérifiable, a moindre coût et en plus e aidant un fermier du coin :D
    Que du bonheur !!!
    Jeanne

  • #2

    Nenette (lundi, 18 février 2013 10:37)

    Pour ma part je ne mange que des produits de saison. J'ai un primeur qui ne vend que des produits de producteurs locaux. Ils ne sont pas forcément Bio car ils n'ont pas l'appellation, mais ils sont tout aussi sains
    J'ai lu votre sujet sur la perte de vitamine dans les fruits et légumes c'est impréssionnant et cela ne m'étonne qu'a moitié car on a beau mangé beaucoup de fruits ce n'est pas pour ça que l'on est en meilleur forme.
    Je me laisserais bien tentée par une cure d'aloé véra au miel, cela a l'air d'etre vraiment bien
    Merci en tout cas pour ces articles

  • #3

    aloeverasante (mercredi, 20 février 2013 09:43)

    Oui Nenette,
    aujourd'hui vu comment les fruits et légumes sont cultivés, il y a une perte énorme de micronutriments et les compléments alimentaires comme l'aloé véra ou cistus, probiotic 12, vitaaktiv, reishi plus et probalance sont indispensable pour une bonne santé et en prévention pour éviter toutes les petites maladies de saison

    et vieillir en pleine forme !
    Amicalement.